Une idée cadeau pour la fin d’année ?

Offrez une séance de yoga sur mesure, individuelle.

Une heure juste pour soi, pour déconnecter, pratiquer des exercices adaptés à la personne et repartir avec une séance pour continuer peut-être à pratiquer chez soi. Voici un cadeau immatériel, local et hors du temps. Le bien-être de vos proches, c’est sacré. Alors n’hésitez pas à offrir un chèque cadeau d’un cours particulier de 60 minutes.

Yaël Chemin, professeure de viniyoga, de yoga restoratif, de yoga pré et postnatal et de yoga enfant crée des séances à la carte pour une personne ; pour un couple afin de préparer la venue de bébé ou juste pour avoir du temps ensemble ; pour maman et bébé en période postnatale  ou pour toute la famille (yoga familial).

Le prix est de 60€ pour un cours sur mesure de 60 minutes en Brabant wallon.

Pour plus d’info, n’hésitez pas à me contacter au 0476871839 ou sur www.yogadelorne.be

Cours d’été: Yoga prénatal et yoga post natal

Les cours de yoga prénatal et yoga postnatal avec bébé continuent même pendant les grandes vacances au centre Haptis à Perwez.

Inscrivez-vous déjà aux cours des lundis 4 & 11 juillet et 22 & 29 août. 

Les cours continuent de manière hebdomadaire jusqu’au 27 juin et reprendront ensuite dès le 5 septembre. Inscrivez-y-vous avec un abonnement sur mesure en fonction de votre date d’inscription et de votre date de terme, tout au long de l’année.

Séminaire avec le Docteur Bernadette de Gasquet en Brabant wallon ce dimanche

Atelier de yoga sans dégâts avec le Docteur de Gasquet à Céroux Mousty

Votre agenda est encore vide ce dimanche 14 novembre?

Vous rêvez d’une journée hors du temps, juste pour pratiquer du yoga?

Venez profiter de la venue de l’une de mes formatrices, le Docteur de Gasquet (spécialisée dans le yoga sans dégâts, le yoga prénatal et le yoga postnatal, le périnée, les abdos et les maux de dos). Bref, l’occasion de voir cette spécialiste en Belgique ne se présente pas souvent.

Où? Centre Sportif des Coquerées, Rue des Coquerées 50A, 1341 Céroux Mousty Plan d’accès: http://www.csli-olln.be/crbst_45.html#anchor-PlanAcces
Plus d’infos sur le site de l’ABEPY: http://www.yoga-abepy.be/evenement/

Application du Covid Safe Ticket aux cours de yoga

Le yoga, oui, mais avec le Covid Safe Ticket en Brabant wallon

Depuis le 1er novembre, je scanne vos Covid Safe Tickets pour accéder à mes sessions de yoga. Ceci, suite au décret relatif à l’application étendue du Covid Safe Ticket (CST).

Le port du masque n’est par contre pas obligatoire pour vous, ce qui reste quand même plus confortable! Par contre, je porte mon masque pendant toute la séance, avant et après.

De quoi pratiquer le viniyoga, le yoga restoratif et le yoga prénatal en toute sérénité.

Cadeau de noël: un cours individuel de yoga

Une idée de cadeau originale, personnalisée et super relaxante pour noël? Offrez un cours de yoga particulier en Brabant wallon. Choisissez un cours de viniyoga, de yoga restoratif ou un cours de yoga prénatal (soit juste pour la maman, soit pour le couple). Une séance sur mesure, pour un cocooning garanti!

Découvrez ma nouvelle vidéo sur le yoga prénatal

Et voilà, ma nouvelle vidéo expliquant mes cours de yoga prénatal est prête. De quoi vous donner un petit aperçu de mon approche selon la méthode du Docteur de Gasquet. Découvrez les cours de yoga prénatal en collectif; les cours de yoga prénatal-restoratif en collectif; les cours individuels en couple pour préparer l’accouchement avec le yoga et des cours de yoga postnatal-restoratifs.
Pour voir la vidéo, rendez-vous sur ma page FB: https://fb.watch/8mOHTyqGy1/

et sur instagram: https://www.instagram.com/p/CUdOXreKNSH/?utm_source=ig_web_copy_link

La ceinture de grossesse du type physiomat, mais quelle idée ?

Vous êtes enceinte ? Félicitations ! Ça ne se voit pas encore beaucoup, alors vous essayez peut-être de pousser votre petit bidou vers l’avant pour montrer qu’il y a bien un petit occupant dedans… Mais là, votre dos et votre ventre vont bien vite vous dire que ce n’est pas trop top pour eux.

Pourquoi ?

Dès que vous poussez votre ventre vers l’avant, que ce soit pour montrer votre progéniture en devenir, soit parce que vous ne savez plus comment vous mettre tellement votre ventre prend de la place, vous cambrez. Cette poussée en avant peut provoquer des douleurs dans le bas du dos. Vos lombaires, c’est à dire le bas de votre colonne se trouve courbée exagérément vers l’avant. Ça tire. De plus, le fait que votre utérus, et donc votre bébé, soit projeté en avant augmente la superficie de votre ventre. Et là, ce sont en plus vos abdominaux qui trinquent. Vos abdominaux « grands droits », c’est à dire les longs abdominaux qui parcourent le milieu de votre ventre de bas en haut, vont devoir s’écarter de plus en plus sous la pression exercée par cette poussée vers l’avant. Alors, pas de panique, c’est normal pendant une grossesse que ceux-ci s’écartent, mais il est important de rester vigilants et de limiter les dégâts.

Il existe de nombreuses postures de yoga pour vous aider à ne pas cambrer et pour étirer vos abdominaux « grands droits ». Ces exercices peuvent être accompagnés de la ceinture de grossesse. Elle pourra également s’utiliser pour renforcer votre maintien dans la vie de tous les jours.

En fait, tout part du bassin. La ceinture vient vous aider à effectuer une bonne bascule (à rétroverser et contrenuter, pour ceux qui aiment les termes un peu plus scientifiques). Et pour celles qui viennent à mon cours, ça aide à « tirer la queue du chat »). Votre bassin est ramené vers l’avant, ce qui vous fait décambrer. Au lieu de pousser votre utérus et votre bébé vers l’avant dans le vide, vous le ramenez bien blotti, ancré au-dessus de votre bassin. On ramène bébé à la maison. On est bien d’aplomb. Par conséquent, les tensions de poussées vers l’avant sont diminuées et limitent les dégâts sur vos abdominaux.

Et pas de panique, vos muscles ne deviendront pas paresseux pour autant : la ceinture vient vous aider à bien vous positionner, mais continue à les faire travailler.

Comment et quand la porter ?

La ceinture doit se porter très basse et horizontalement. On la place d’abord sur le sacrum. Puis on la passe sur le haut des cuisses (sur l’articulation coxo-fémorale). Pour cela, il suffit, quand on est debout, de lever la jambe latéralement (sur le côté) et de placer la ceinture juste au dessus de l’angle formé. Puis on vient refermer la ceinture devant, en la mettant juste au dessus du pubis. Comme vous mettriez une ceinture à votre pantalon taille (très) basse. Ensuite, il vous reste à placer les deux petits bouts qui pendent. Vous les prenez à l’arrière (ils sont restés sur votre sacrum) et vous les tirez vers l’avant et venez les scratcher.

Il est important de garder la ceinture très basse et de ne pas la laisser remonter au niveau des reins.

Elle se porte debout et couchée, dès que vous devez faire des efforts ou même pendant la séance de yoga, si vous voulez. Elle est aussi recommandée en cas de problème de sacro-iliaques, de symphyse et de « bébé bas ».

Et en postnatal ?

On qualifie cette ceinture de prénatale mais elle est vivement conseillée par le Dr Bernadette de Gasquet pour les trois premières semaines des suites de couches. Elle vous aidera à resserrer votre bassin, à vous soulager et vous aidera à adopter une bonne posture quand vous serez debout et que vous porterez votre bébé. Du coup, elle aidera à limiter la poussée des organes vers le bas.

Où s’en procurer ?

Certaines pharmacies et magasins spécialisés vendent des ceintures de grossesse de type physiomat. Sinon, le moins cher et le plus écologique reste le marché de seconde-main (internet, brocantes, bourses). Et n’ayez craintes pour la propreté : ces ceintures passent volontiers à la machine à laver. Et si vraiment vous ne trouvez pas, reste le site internet de la marque.

Il existe deux modèles, le Tonic, plus étroit, et le Confort, plus large. Choisissez la taille en fonction de la taille de votre bassin.

Yaël Chemin, professeur de viniyoga et de yoga pré- et postnatal.

Le yoga pré-natal ? Mais quelle idée!

Faut-il avoir mal au dos, être enceinte jusqu’au cou, se sentir plus proche de la baleine que de la femme à hauts talons ou avoir un diastasis* s’élargissant à vue d’œil pour venir faire du yoga pré-natal?

Le yoga serait-il une secte un peu branchée pour laquelle il faut s’habiller en blanc ou bannir de son alimentation la viande, le poisson et les œufs en plus des interdits alimentaires d’une femme enceinte?

Détendez-vous plutôt…

Allongez-vous juste confortablement sur votre tapis tout en étirant bien le bas et le haut de votre colonne vertébrale, du bassin jusqu’à la nuque. Laissez les effets des postures spécialement aménagées par le Docteur de Gasquet infuser dans tout votre corps. Respirez… Le yoga peut vous amener bien plus que ce que vous imaginez…

Le yoga, et particulièrement le yoga pré-natal, travaille le corps en profondeur.

Un cours de yoga pré-natal n’est pas un cours de yoga comme un autre. Chaque posture est revisitée pour la femme enceinte (ici, selon la méthode du Docteur de Gasquet). Elles tiennent compte de votre physionomie mais sont également étudiées pour vous étirer, vous assouplir, vous tonifier, vous détendre, pour travailler votre bassin et trouver de manière mécanique des exercices qui soulagent les maux spécifiques à votre grossesse tout en offrant une belle place à votre bébé.

La respiration partant du périnée le tonifie, ce qui permet de mieux vivre votre grossesse mais aussi de mieux préparer l’accouchement et la suite des couches.

Le yoga pré-natal, c’est aussi apprendre de bonnes postures de maintien, de changement de position et de détente pour la vie de tous les jours afin de protéger votre dos, votre bassin, votre sciatique et votre ventre.

Le yoga pré-natal, c’est surtout écouter votre corps, apprendre à en prendre conscience pour le détendre, puis se connecter à votre bébé.

Enfin, le petit plus d’un yoga pré-natal, c’est aussi se retrouver entre mamans étant dans la même phase de vie. C’est partager ses petits moments de bonheur,  ses maux un peu partout dont on n’a pas toujours envie de parler (ou que les autres n’ont pas toujours envie d’entendre), ses doutes et ses rêves autours d’un petit être qui grandit petit à petit.

Toujours pas convaincue ? Venez tester le cours de yoga pré-natal au centre Haptis. Y sont acceptées les mangeuses de viande, les baleines et les diastasis faisant le grand écart.

Plus d’infos? http://www.haptis.be/atelier/yoga-prenatal/ ou fb.me/yogadelorne

* Écartement anormal entre les grands droits (abdominaux faisant une ligne médiane au dessus et sous le nombril).